Kabbale Française
bonjour à vous ! Bienvenue ! Croyez le ! Le hasard n'est pas ! Si vous venez ici c'est que vous avez été guidé. Inscrivez vous dans notre forum. Vous n'aurez pas besoin de confirmer votre inscription. Dès votre enregistrement vous pourrez si vous le désirez éditer un sujet dans le forum réservé au membres seuls. Ne manquez pas de participer à toutes nos discussions. N'oubliez pas que vous serez lu par les Internautes du monde entier et le respect est de rigueur Je vous prie d'accepter mes sincères salutations fraternelles. Au cas ou vous avez oublié votre pseudo ou mot de passe, vous avez le lien pour le récupérer.
Si rien ne va alors contactez l'administrateur du forum, le lien CONTACT se trouve en bas de cette page .
PAIX A VOUS ! PV

Kabbale Française

Vos discussions préférées sur la réalité de ce monde et la Kabbal de France
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  FaceBookFaceBook  Gématrie Table de 9Gématrie Table de 9  Connexion  
En 1999 la Kabbal s'est fait connaître sur Internet, à la télévision, à la radio et dans les magazines avec le nombre 666 dans la pratique de la Gématrie. On en a beaucoup parlé mais c'est à vous de voir ! Pascal Vieillard vous invite à vous Initier en Kabbal
La Kabbal Initie que la vision du monde telle qu'on l'enseigne est faussée, qu'une élite entraîne les nations aux péchés, qu'il y a une guerre contre l'esprit de Dieu et une conspiration contre ses élus; qu'un être est aux commandes de la destinée, que son trône est en ce monde et que la vérité est sous une menace.
Répondre au sujet
Partagez | 
 

 L'origine de l'écriture et ses mystères.

Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal VIEILLARD
Clé Villa Paradis
Clé Villa Paradis
avatar

Masculin Nombre de messages : 672
Localisation : Mont Valérien
Réputation : 122
Points : 661
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: L'origine de l'écriture et ses mystères.   Sam 26 Mai - 20:17

* Certains prétendraient que cette écriture "cursive" daterait de 40 siècles av. J.C.

Rendez-vous compte comment les archéologues, les historiens ... et j'en passe... nous enfument !
Prenons la civilisation Égyptienne, les égyptologues nous font croire et restent persuadés qu'ils savent pratiquement tout de son histoire ! (?) ah bon ? C'est oublier qu'ils n'ont jamais réussi à traduire la vraie écriture Égyptienne antique, je ne vous parle pas de celle inscrite sur les murs des temples, non, mais de celle populaire, celle dont l'égyptien se servait sûrement pour le commerce, les affaires, la juridiction, l'administration, l'éducation et l'instruction et tout ce qui relate sa vie quotidienne, celle de tous les jours; nous connaissons les hiéroglyphes, et les égyptologues peuvent les traduire, mais il s'agit là de leur écriture sacrée, représentative, d'hiératique (sacré), ce n'est pas l'écriture populaire égyptienne, les hiéroglyphes relatent principalement les mythes, les prières, ce qui se rapporte aux dieux, à la religion, aux pharaons fils de Amon, au culte des morts ... enfin tout ou presque ce que l'égyptien antique estimait de sacré.

On nous le dit pas ! On nous en parle jamais ! Cependant nos "savants" n'ont toujours pas traduit jusqu'alors l'écriture démotique égyptienne ... hé oui ! Ce serait celle qui dirait tout !
On nous la présente un peu .. en fait ... comme une écriture dérivée des signes égyptiens, et présentée comme ci elle fut née subitement d'un jour de grâce de l'an 650 avant Jésus-christ*, n'est ce pas de l'enfumage ?
Cette écriture jamais traduite, ni déchiffrée est inscrite sur la pierre de Rosette, découverte en 1792, ce qui signifierait qu'il s'agirait d'une écriture bien distincte et populaire, à part de celle communément appelée hiératique.

Pour nous égarer et pour dévier notre attention, nous pouvons le constater par nous-mêmes en consultant le wiki-web, qu'il est mentionné nulle part que cette écriture à été un jour traduit ou pas, (?) on dévie notre attention en nous dirigeant vers l'écriture copte, qui dit-on serait issu de celle égyptienne, (?) du grec et d'autres ... bref ! En fait l'écriture démotique égyptienne n'aurait pas de lien direct avec la langue sacrée issue des hiéroglyphes et n'aurait pas engendré le copte ...
à bien y regarder ça n'a aucun sens.

Alors on est en droit de se poser des questions ... les historiens et égyptologues n'auraient donc qu'un aperçu superflu de leur civilisation, le coté sacré et enjolivé, ou bien alors ce langage particulier qu'ils n'ont pas réussi à étouffer totalement, parlerait de choses que nous ne devons pas savoir pour une raison ou pour une autre. (?)
Cette écriture nous disent-ils est incompréhensible, le nombre d'hypothèses formulées sur le sujet ne reste encore qu'à l'état d'hypothèse ... très hasardeuses et par le plus grand des miracles, on ne retrouve de cette écriture que des fragments, dont les derniers dateraient du premier siècle.
Il doit forcément exister quelque part un stock important d'archives qu'on nous cache, qu'on n'est pas censé de connaître.
Ca reste un mystère, il y a forcément quelque chose qui cloche ...
J'oubliais de préciser que les égyptologues concluent que cette écriture serait en fin de compte une écriture dactylographique d'avant l'heure, ils vont loin ...
Il est étrange qu'on ne trouve pas d'explication précise sur cette écriture; les recherches sur elle semblent gelées à cause d'historiens et d'égyptologues qu'ils l'ont classée entant que non-importance, un peu comme s'il s'agissait de gribouillages ... gribouillages qu'on a retrouvés pourtant en divers points du territoire égyptien.

Allez savoir ... on est entouré de menteurs !





L'écriture pictographique reste un langage non décrypté, elle reste muette.
L'historien de tradition nous enfume encore et toujours sur l'apparition de l'écriture, trop de choses dites pour peu.
Il a une bien drôle de façon d'analyser la chose ... Il part du principe que l'homme moderne est apparu il y a 280 000 ans environ et c'est à partir de ce moment-là qu'il a acquis la faculté de parler, de prononcer des mots.

C'est en Europe il y a un peu plus de 30 000 ans av. J.C. que les premières peintures des cavernes apparaissent ... mais ...   c'est seulement il y a 5500 ans environ, soit 274 500 ans après ladite naissance de la parole, qu'il réalise enfin qu'il y a une autre manière de communiquer, il invente alors l'écriture, d'abord pictographique, grâce à des signes, que l'historien interprète comme la première écriture de l'homme moderne.
C'est ce qu'on nous enseigne, mais en vérité l'historien fait du maquillage parce que, de l'époque des cavernes, soit il y a 30 000 ans, à l'an 3300 av JC on n'a rien  
...

On nous dit que l'on ne peut pas dater la pierre elle-même, d'ailleurs on ne retrouve aucune trace sur une quelconque étude de datation de ces tablettes; l'historien se fige pourtant sur l'idée que ces tablettes de pierre de l'ancienne Mésopotamie sont vieilles de 5300 ans. Ces petites tablettes de pierre comme celle de l'image, sont d'une taille d'environ 6 centimètres sur 6. On les enterrait dans le sol des demeures.
D'après moi, cette tablette (voir ma photo) recense les divers corps de métier, classé par groupes d'importance: le maitre d'oeuvre, l'architecte, les transporteurs de matériaux, les métreurs, maçons et tous les artisans qui ont participé à une construction, on peut voir ça comme un hommage, mêlé vraisemblablement de superstitions, ce n'est là qu'une hypothèse, mais pas parmi d'autres ... puisqu'il n'y en a pas d'autre ...

Les historiens, les archéologues sont incapables de traduire, de déchiffrer ces langages d'écriture dont j'ai parlé précédemment, vous savez pourquoi ? c'est simplement parce qu'ils se sont enchaînés eux-mêmes avec leurs convictions et hypothèses qu'ils nous ont transformées en théories établies.

Ce qu'on nous dit pas directement, c'est qu'en fin de compte, ce sont les nombres, les chiffres, les quantités qui sont apparues en premier ... avant l'écriture, on a des évidences, nous les avons par exemple avec ce qu'on appelle "les bâtons messages", mais aussi les signes sur les os d'animaux, "les cordes à nœuds", tout cela date de l'époque préhistorique nous disent les historiens, ces façons de faire, certaines de ces pratiques avec ces nombres-signes ont persisté jusqu'au XVIe siècle.

Il y a trop de langages d'écriture qui restent muets encore aujourd'hui, les linguistes ont du pain sur la planche; personne ne s'en préoccupe, alors engagez-vous si vous pensez avoir les notions et du courage aussi, ces écritures ont véritablement beaucoup à nous révéler.

Pascal Vieillard


Revenir en haut Aller en bas
http://gematrie.online.fr
 
L'origine de l'écriture et ses mystères.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Kabbale Française  :: ENTREZ DANS LE FORUM MYSTIQUE-
Répondre au sujetSauter vers: